Home » Culture » Wonderstruck de Todd Haynes, virtuose en équilibre entre réalisme et merveilleux

Wonderstruck de Todd Haynes, virtuose en équilibre entre réalisme et merveilleux

Cela fait partie sans doute des petits plaisirs « perso » du délégué-général, celui d’accrocher les uns aux autres, des films qui forcément n’ont rien à voir entre eux. « Les fantômes d’Ismaël » du Français Arnaud Desplechin abordait la disparition …