« Verdir » le PIB ? C’est délicat, mais…

Parmi les sujets que traitera la future commission Stiglitz-Sen chargée de réfléchir à de nouveaux indicateurs « au-delà du PIB », on trouvera probablement l’examen des « PIB verts ». La plupart des économistes et des comptables nationaux les rejettent, parce qu’ils sont truffés d’incertitudes méthodologiques et de conventions discutables. (lire la suite…)