Une crèche de Noël crée la polémique à Castres

Lu ici :

"Après  Béziers et le Conseil Général de Vendée, c'est au tour de Castres d'être dans le collimateur des défenseurs de la laïcité. La fédération départementale de la libre pensée du Tarn demande à la mairie de retirer la crèche du marché de Noël, place Jean Jaurès. Le maire refuse de céder."

Crechecastres

[…]"Le maire répond en plaidant l'exception. La loi du 9 décembre 1905 permettant en effet de développer des emblèmes religieux dans le cadre d'expositions. Pour lui, la polémique n'est pas de mise et il compte bien maintenir  la crèche jusqu'au 30 décembre." […]

La Libre-Pensée n'a décidément pas grand chose à faire pour s'occuper…

La suite et d’autres publications de ce blog sur lesalonbeige.blogs.com