Un étudiant sur cinq «se dope» aux examens

Selon une enquête, un peu plus de 20% des étudiants genevois déclarent recourir à des aides en tous genres.