Subprimes écologiques et précarité

Au cours de la semaine dernière (du 22 au 27 septembre), les mauvaises nouvelles se sont succédé. De façon arbitraire, j’en ai sélectionné deux, qui ne portent pas sur la crise persistante du système financier mondial, de sorte qu’elles n’ont fait la « une » nulle part. Elles sont écologiques et sociales. Et j’ai ajouté une bonne nouvelle. Elle est… écologique et sociale. (lire la suite…)