Pour « sauver la planète » : réduire les inégalités !

(ce blog reprend, après une longue fermeture estivale. Demain, je mettrai en ligne un autre texte, sur le RSA)

Un débat essentiel se déroule entre les écologistes et les « avocats du social » sur les priorités à afficher et sur leur articulation. Les seconds sont parfois peu attentifs à la crise écologique, voire agacés lorsqu’on en parle trop. Une partie des premiers fait l’inverse : à force d’avoir les yeux braqués sur « la planète » et sur les destructions que nous lui infligeons, ils en viennent à considérer que le sort des plus démunis est certes déplorable, mais finalement moins dramatique que celui qui attend l’humanité si l’écologie ne devient pas la priorité absolue. (lire la suite…)