Piratage de Sony: et si la Corée du Nord n’était pas responsable…

Pour Barack Obama, cela ne fait pas un pli: la Corée du Nord et son leader Kim Jong-Un sont derrière le piratage dont le studio Sony Pictures a été victime. Mais d’avis d’experts, l’affaire n’est sans doute pas aussi simple. Explications.