Pacte budgétaire, croissance et crise (II)

Suite du billet précédent, deuxième partie d’une intervention dans un débat public sur le thème : la croissance n’est pas la solution à la « crise des dettes publiques » et encore moins à la crise systémique mondiale. J’ai déjà évoqué le fait que la quête éperdue de croissance à crédit dans les années 2003-2008 avait contribué, avec d’autres facteurs, à amplifier les tensions sur les dettes publiques via les dettes privées. (lire la suite…)