Nicolas Hulot, nouveau ministre de l’Ecologie de Macron, confirme une réduction du nucléaire

Le nouveau ministre français de la Transition écologique, Nicolas Hulot, a confirmé jeudi soir l’objectif de réduire à 50% la part du nucléaire d’ici à 2025 et l’engagement de fermer la centrale de Fessenheim (est). « Le nucléaire, que l’on soit pour … La suite et d’autres publications de ce blog sur 7sur7