Marine Le Pen reconnaît un débat « raté » et une « réflexion » nécessaire …

Marine Le Pen a reconnu jeudi soir que son débat d’entre-deux-tours de l’élection présidentielle française avait été « raté », avec « peut-être trop de fougue » pour exprimer « les très grandes craintes » d’une élection d’Emmanuel Macron, jugeant aussi … La suite et d’autres publications de ce blog sur 7sur7