Macron réagit à l’affaire Richard Ferrand et appelle à la « solidarité et à la …

Le président français Emmanuel Macron a appelé mercredi le gouvernement à la « solidarité » alors que l’un de ses ministres, Richard Ferrand, est visé par des soupçons de favoritisme dans une opération immobilière, en plein chantier sur l’éthique dans la vie politique. La suite et d’autres publications de ce blog sur 7sur7