Ligue 1 : Bordeaux démarre enfin, les Verts enchaînent



L’OM qui plombe Nantes, Saint-Etienne qui enchaîne à l’extérieur, Metz qui sombre à Bordeaux, Mangani qui porte Angers, ce sont les principaux enseignements de la 2e journée de L1.

Voici les faits marquants de ce samedi soir sur les terrains de L1, à l’occasion de la 2e journée de Ligue 1.

Le bide : Metz

 

Le FC Metz ne s’était pas imposé le week-end dernier contre Guingamp (1-3). Bis repetita ce samedi, sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (2-0). Les Messins n’ont plus gagné un match en Gironde depuis 37 ans, c’était en 1980. Au classement, les Grenats flirtent avec la zone rouge en pointant provisoirement à la 17e position.

 

La bonne perf : Saint-Etienne

 

Appliqués, les Stéphanois se sont imposés (0-1) à Caen. L’AS Saint-Etienne a pris l’ascendant sur les Caennais grâce à une réalisation de Romain Hamouma (67e) sur un extérieur du pied droit. Les Verts enchaînent ainsi sur un deuxième succès consécutif en Ligue 1 et se hissent sur le podium en occupant la 3e position.

 

Le joueur : Thomas Mangani

 

Le milieu défensif angevin a été l’un des grands artisans de la victoire des Angevins à Amiens (0-2). Une passe décisive pour Enzo Crivelli (27e), puis buteur sur un lob à plus de 30 mètres (56e), Thomas Mangani a été dans tous les bons coups. Au classement, Angers grimpe à la 5e position.

 

Le chiffre : 6

 

Avant leur victoire face à Montpellier, hier, Toulouse n’avait gagné aucun de ses 6 derniers matchs de championnat au Stadium. La dernière victoire toulousaine à domicile remonte au 11 février, et une victoire 4 buts à 1 face au Sporting Club de Bastia.

 

L’image :

Alors que Nantes a déjà effectué ses trois changements très tôt dans le match, le Marseillais Maxime Lopez est auteur d’une grosse faute sur le Diego Carlos. Le Brésilien, touché à l’épaule, est soigné au bord du terrain. Courageusement, il a tenu sa place, avec l’épaule bandé, malgré la défaite nantaises (0 -1).

 

 

 

 

 

  leparisien.fr



Source link