L’éventail acceptable des revenus : Platon, Georges Marchais etc.

Les « anciens » se souviennent sans doute de cette formule de Georges Marchais en 1981 devant son interrogateur attitré Jean-Pierre Elkabbach : « Au-dessus de 40 000 Francs, je prends tout ! ». À l’époque, les bas salaires mensuels à temps plein étaient d’environ 3 000 Francs. Le Secrétaire Général du Parti Communiste se positionnait ainsi sur la question, déjà traitée par Platon, d’un éventail acceptable des revenus. (lire la suite…)