Les voitures de société plus lourdement taxées en 2015

A partir du 1er janvier prochain, les personnes bénéficiant d’une voiture de société devront en moyenne payer une taxe de 2,5 à 3% supérieure à celle de 2014. C’est le résultat de l’adaptation annuelle de la norme d’émission de CO2 pour le calcul de l’avantage fiscal.