Les Suisse et la « mixité culturelle »…

Intéressant article du Temps, quotidien suisse de la pensée unique, intitulé : Le folklore n’est pas près de disparaître de la télévision.

Extraits :

La SRF a été accusée récemment de renier le pays. Le responsable du divertissement voulait promouvoir la mixité culturelle. Mais les programmes représentant une Suisse immuable cartonnent.

Tous les succès folkloriques, tels que les orchestres du MusikantenStadl et Les Coups de cœur d’Alain Morisod, sont au programme de la RTS en 2015. Même annonce du côté alémanique. Les téléspectateurs retrouveront les épisodes traditionnels de SRF bi de Lüt (chez les gens), cette série d’émissions dédiée à la culture populaire. De nouvelles déclinaisons seront même proposées en 2016, précise Christoph Gebel, responsable du divertissement de la SRF.

Le public a pu craindre – ou espérer – un peu moins de folklore. Lors d’une journée de réflexion interne à la SRF cet automne, Christoph Gebel s’est interrogé sur le succès «aveuglant» de ces émissions et a appelé à plus d’ouverture. Le divertissement devrait refléter l’ensemble de la société, y compris les 30% d’habitants d’origine étrangère, a-t-il esquissé. Sa réflexion, compilée dans un document interne, a fuité dans la Weltwoche, provoquant une déferlante d’articles inquiets dans la presse alémanique. Le responsable a dû réagir et rassurer les téléspectateurs: il n’est pas prêt à abandonner ces émissions qui cartonnent «de plus en plus».

La suite et d’autres publications de ce blog sur yvesdaoudal.hautetfort.com