Les « anti-care »

Mon précédent post a suscité des commentaires souvent longs et stimulants, souvent contradictoires aussi, entre un vif intérêt pour le « care » et une profonde méfiance. Je reviendrai d’ici peu sur les arguments de deux commentateurs qui prennent appui sur André Gorz et sur ses critiques de la néo-domesticité ou de la “société de serviteurs”. Je me contente aujourd’hui de présenter un florilège de citations d’antiquaires (pardon : anti-care) trouvées dans la presse. (lire la suite…)