Le volet suédois refermé, la saga Assange continue

Ce vendredi, le parquet suédois a annoncé le classement sans suite de l’enquête ouverte en 2010 pour des soupçons d’agressions sexuelles sur deux jeunes femmes, qui avait entraîné l’émission d’un mandat d’arrêt européen à l’encontre de l’Australien. Ce dernier espère désormais «engager le dialogue» avec Londres et Washington.