Le secteur horeca victime des clients chapardeurs

« Si jamais on voit la chose se produire, ce n’est pas un drame. On leur demandera de restituer l’objet. » La suite et d’autres publications de ce blog sur 7sur7