Le rouble en chute de 41% sur l’année avant la trêve des fêtes à Moscou

Sur le marché boursier, le bilan de 2014, qui se finit avec la pire crise monétaire depuis l’arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine en 1999, est tout aussi noir. L’indice RTS, libellé en dollar a plongé de 45%, tandis que le Micex, épargné car libellé en roubles, a cédé malgré tout 7%.