Le rapport de la cour des comptes sur l’ESR (et ce qu’il en adviendra quand on le placera, ainsi que ses auteurs, sur orbite)

A peine remis de la lecture du rapport de l’institut Montaigne, et au regard du traumatisme coprolalique qu’il m’avait infligé, je ne vous cache pas que j’ai tenté de résister de toutes mes forces à l’injonction d’aller m’enquérir du diagnostic… La suite et d’autres publications de ce blog sur Affordance.typepad.com