Le fisc peut employer les données bancaires volées chez HSBC

Le fisc belge pourra employer les données bancaires volées de tous les Belges ayant un compte chez HSBC en Suisse, selon une décision du tribunal de première instance d’Anvers.