La sécurité de Charles Michel sera renforcée

La sécurité du premier ministre a été mise en question lundi à la suite d’un attentat symbolique à coup de frites et de mayonnaise commis à Namur, lors d’une allocution de M. Michel devant le Cercle de Wallonie.

La suite et d’autres publications de ce blog sur 7sur7