Home » Politique » Gouvernement Philippe : « gratin de restes », « dérégulateur », « promesses tenues », les réactions

Gouvernement Philippe : « gratin de restes », « dérégulateur », « promesses tenues », les réactions

Le gouvernement d’Édouard Philippe a été annoncé mercredi 17 mai. Une composition attendue par toute la classe politique, curieuse de savoir si Emmanuel Macron tiendrait ses promesses de campagne. Jeudi 18 mai, les réactions sont nombreuses parmi les invités des matinales politiques.