François Baroin se pose en défenseur des finances des collectivités locales

Avant la Conférence des territoires, lundi, il justifie, dans « Le Parisien », son opposition à la fin de la taxe d’habitation pour 80 % des contribuables