En Slovaquie, la nouvelle brigade anti-extrémisme multiplie les actions

L’intervention s’était révélée spectaculaire. Le mois dernier, deux policiers avaient fait irruption dans l’enceinte du Parlement slovaque avec, pour cible, le député Stanislav Mizik, qu’ils avaient sorti manu militari et emmené au commissariat. Son … La suite et d’autres publications de ce blog sur 7sur7