Double meurtre autorisé en Irlande

La mère et l'enfant qu'elle porte :

"La Haute Cour de justice irlandaise a autorisé aujourd'hui l'arrêt de l'appareillage permettant le maintien en vie artificiel d'une femme enceinte en état de mort cérébrale, dans la mesure où l'enfant n'a aucune chance de voir le jour.

Malgré son caractère très particulier, l'affaire a relancé le débat sur le droit à l'avortement, toujours très restrictif en Irlande. L'état de mort cérébrale consécutif à une grave chute a été constaté le 3 décembre, mais, craignant d'être poursuivis pour négligence ou même pour meurtre, les médecins ont refusé d'arrêter les appareils, malgré la demande en ce sens de la famille de la victime".

La suite et d’autres publications de ce blog sur lesalonbeige.blogs.com