Home » Culture » Diderot, le génie débraillé, Tome 1 : Les années bohème – Sophie Chauveau

Diderot, le génie débraillé, Tome 1 : Les années bohème – Sophie Chauveau

Diderot, le génie débraillé, Tome 1 : Les années bohème - Sophie Chauveau
Avec ce roman très bien écrit et très facile à lire, Sophie Chauveau nous fait découvrir la vie de cet auteur génial et qui avait beaucoup d’autres talents que l’écriture mais qui était comme tous les grands hommes un être instable et tourmenté.

Fils d’un riche commerçant de province le jeune Diderot veut se rendre à la capitale pour apprendre avec les plus grands et obtenir un jour la gloire comme Voltaire. Pour cela il est prêt à faire une fugue qu’il va préparer avec sa soeur mais qui sera déjoué par son père. Il intégrera tout de même le collège Louis-Le-Grand dirigé par les Jésuites où il s’intégrera très bien et sera un élève brillant dans tous les domaines.

L’aventure un jour va mal tourner à cause de jalousies et Diderot déçu préférera aller chez les ennemis des jésuites, les jansénistes pour y devenir moine. Il terminera ses études toujours de façon très brillante et devra retourner en province comme il en a fait la promesse à son père. Se sentant étouffer et ne rêvant que de gloire il ne supportera pas de rester pour toujours dans sa région et il doute de plus en plus de sa foi.

La mort de sa jeune soeur le perturbe beaucoup et lui donne l’excuse pour repartir sur Paris afin d’y apprendre le droit non s’en s’être une nouvelle fois opposé à son père pour son avenir.

Mais Diderot aime trop les femmes et la vie pour prendre "l’habit" et il a trop besoin de liberté pour rester chez lui. Alors qu’il adore les mathématiques, les lettres et les sciences, il hait les études de droit et passe le plus clair de son temps avec ses amis et ses nuits avec des femmes auprès desquelles il a beaucoup de succès.

Il s’oppose une nouvelle fois à son père et va vivre une vie de bohème en étant tour à tour écrivain public, enseignant ou journaliste. Durant des années il passera le plus clair de son temps à dépenser sans compter l’argent qu’il gagne pour être souvent complètement désargenté au point que sa nurse, qui l’adore, soit obligée d’aller lui porter, en cachette du père, de l’argent et des vêtements.

Toute sa vie va se modifier lorsqu’il va rencontrer l’amour avec une jeune couturière, la jeune Nanette dont il sera profondément épris et qu’il voudra épouser. Pour cela il devra affronter une nouvelle fois son père qui ira jusqu’à le faire enfermer pour qu’il renonce à cette idylle qui pour lui ne peut aller qu’à l’échec. Il va réussir à s’échapper et il épousera en cachette la jeune fille sans toutefois vouloir que cela se sache.

Le couple connaîtra des hauts et des bas surtout avec la mort de leur fille qui bouleversera beaucoup Nanette. Il faudra aussi beaucoup plus d’argent et la chance va frapper à sa porte car il va avoir la direction de la rédaction d’une encyclopédie. Entre temps il aura une maîtresse qui aime l’écriture et il en profitera pour écrire des livres de façon anonyme avec son aide. Certains de ses écrits connaîtront un vrai succès mais il sera enfermé au donjon de Vincennes sans vraiment en connaitre la raison.

Ses amis et lui-même feront tout ce qui est en leur pouvoir pour le faire relâcher et il écrira des lettres à ses geôliers en les suppliant et en se repentant pour les fautes commises par ses écrits et en promettant obéissance. Il va également jusqu’à supplier son père de lui envoyer quelques subsides pour survivre à la prison.

C’est ainsi que se termine la première partie de la vie de Diderot avec "en prime" son texte "le neveu de Rameau" qui a été adapté pour le théâtre en 2009. Prochainement vous aurez le compte rendu du deuxième tome qui , je l’espère, sera aussi intéressant que le premier!

Catherine Chateau-Artaud