Des économistes de tout bord parmi les objecteurs de croissance ?

Pour sortir des crises multiples et liées où nous sommes plongés, l’idée qu’il faut quitter la voie de la croissance quantitative fait des émules. Y compris parmi les économistes, qu’ils soient hétérodoxes (c’est un peu moins étonnant) ou pas (c’est un signe des temps). Comme quoi il ne faut désespérer d’aucune catégorie sociale. (lire la suite…)