Coluche, les subprimes et les maisons Borloo-Boutin

Dans les années 1970 et 1980 l’accession à la propriété est déjà en route. Des maisons et immeubles préfabriqués sont mis en vente « à bas prix » par le promoteur Guy Merlin, notamment des résidences (très) secondaires pour la fameuse classe moyenne, dont on sait qu’elle contient autant de classes que de moyennes. Des publicités tape-à-l’œil fleurissent. Coluche les prend pour cible. (lire la suite…)