Home » Non classé » Chroniques de Ford County – John Chrisham

Chroniques de Ford County – John Chrisham

Chroniques de Ford County - John Chrisham
Si vous aimez les petites histoires agréables à lire je vous conseille ces chroniques qui se lisent avec beaucoup de plaisir.

Vous pourrez vous plonger dans l’histoire de "la collecte sanglante" où un village se met à la recherche de volontaires qui pourront aller donner leur sang pour sauver le jeune Bailey qui risque de mourir s’il n’a pas de transfusion pour son opération après avoir été écrasé par un bulldozer.

L’histoire va se corser de plus en plus car les jeunes volontaires vont faire de cette virée vers la ville une sortie où ils vont s’amuser et s’embourber dans des aventures loufoques qui vont les mener à de gros problèmes avant de pouvoir trouver l’hôpital où se trouve leur ami.

La deuxième chronique intitulée "dernier trajet" raconte l’histoire d’une mère infirme et de son fils qui vont se rentre à la prison où le deuxième fils qui est condamné à mort et doit être exécuté. Vous suivrez les derniers moments de ce personnage particulier qui n’amène pas la sympathie et vous aurez les différentes versions des circonstances qui l’ont amené à sa condamnation.

La troisième chronique est un "dossier poisseux" et concerne un avocat qui va détourner des intérêts prévus pour des clients afin de partir et changer de vie.

La quatrième chronique "casino" raconte l’histoire du casino crée dans une petite ville par un homme peu honnête qui va se retrouver coincé par un homme doué en calcul qui va faire tout pour le couler. Ce personnage a une femme dont il est très amoureux mais elle le quitte car elle le trouve ennuyeux. Elle va partir et tomber amoureuse du propriétaire du casino ce qui va provoquer sa chute car son ex mari va ainsi trouver le moyen de la reconquérir.

La cinquième chronique est celle "d’un garçon pas comme les autres" qui parle d’un homosexuel atteint du sida qui vient finir ses jours dans son village qu’il avait du quitter à cause de l’homophobie qui y régnait et de sa famille qui l’avait rejeté.

Toutes ces petites histoires montrent les travers des individus avec beaucoup d’humour et de tendresse avec des moments drôles et d’autres tristes.

Catherine Chateau-Artaud