Ceta : la Belgique a jusqu’à vendredi pour dire « oui »

Pour l’heure, malgré les pressions internationales, la Wallonie met son veto à la signature par la Belgique du controversé traité de libre-échange entre l’UE et le Canada, réclamant des garanties supplémentaires avant la mise en oeuvre de l’accord.

La suite et d’autres publications de ce blog sur 7sur7