@catherinegaste



[MAGAZINE PÈLERIN] Le 13 novembre 2015, les attentats perpétrés à Paris et en Seine-Saint-Denis faisaient 130 morts et plus de 400 blessés. Dans un livre triste et lumineux, « Mais ne sombre pas », le rugbyman Aristide Barraud, touch?



Source link