«Au Maroc, depuis toujours, le Palais surveille le Rif comme le lait sur le feu»

Le chercheur Pierre Vermeren, de l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne, analyse le mouvement populaire qui secoue la ville d’Al-Hoceïma depuis maintenant sept mois.