Albi. Vol avec violence : 18 mois pour une femme maintes fois condamnée

Les bancs de la vaste salle du tribunal d’Albi ne sont pas des plus confortables, surtout pour quelqu’un qui déplace avec peine un corps diminué. Mais Didier est là, au premier rang. Digne, quand Malika tente d’attendrir la présidente sur l’air de… «si j’avais su». «Didier, je ne le connais pas. C’est Jean-Michel qui nous a invités à aller chez lui. Je ne savais pas qu’il était handicapé. Sinon, je n’aurais jamais fait ça !» ça, ce sont des…