A peine interdit, un mouvement birman de moines extrémistes change de nom

Le puissant mouvement birman Ma Ba Tha de moines extrémistes emmené par Wirathu, connu pour ses diatribes contre les musulmans, a annoncé dimanche son changement de nom, quelques jours après son interdiction par le clergé bouddhiste. Le mouvement a … La suite et d’autres publications de ce blog sur 7sur7