À nouveau sur le découplage entre la croissance du PIB en volume et son expansion en valeur

Mon affirmation (dans plusieurs textes de ce blog et ailleurs) selon laquelle la croissance économique d’un secteur n’est pas nécessaire à la progression de sa valeur ajoutée (et de l’emploi associé) rencontre un assez large accord. J’aimerais toutefois vaincre les quelques réticences qui s’expriment encore. (lire la suite…)